Aller au contenu

Le cinema parle

Logo de l'association Le cinéma parle
auteurs audiodescripteurs associés
Les émotions se partagent,
les œuvres se transmettent

Le 7ème art au cœur de la rencontre des publics

    Affiche du festival de cinéma de La Rochelle
    ©FEMA

    52e Festival La Rochelle Cinéma

    Du vendredi 28 juin au dimanche 7 juillet 2024

    Depuis 2018, Le Cinéma Parle imagine avec le FEMA les dispositifs qui favorisent, en salle, la rencontre collective avec un film, dans le respect de la perception de chacun.

    En collaboration avec l’Association Valentin Haüy – Charente-Maritime, avec la participation de l’association Tremä.

    Depuis 2018, L’Oeil Sonore/Le Cinéma Parle accompagne le Festival La Rochelle Cinéma dans son ouverture à tous les publics.
    Chaque année, le Festival produit ainsi les versions audiodécrites de films programmés. Une en 2019 et 2020 ; deux depuis 2021. Ces versions sont réalisées avec l’accord des producteurs et des distributeurs et, dès que cela est possible, la participation des cinéastes.
    Un groupe d’usagers déficients visuels contribuent à cette réalisation audiodescriptive, afin d’interroger la transmission des partis pris de mise en scène. Ensemble, nous apprenons à être spectateur de cinéma.
    Ces versions sont désormais intégrées à la copie numérique DCP, pour une diffusion en salle, ainsi qu’aux supports DVD et bluRay. Elles sont également exportées pour être diffusées sur les plateformes numériques et canaux télévisuels.

    Pour la sixième édition consécutive, et de manière accrue, les spectateurs aveugles et malvoyants partageront leur goût du cinéma tout au long du festival, et découvriront notamment :
    -> Un film en avant-première, à découvrir en famille et à partir de 7 ans : Sauvages, réalisé par Claude Barras en 2024.
    -> Un film de patrimoine, à découvrir à partir de 18 ans : Jeanne Dielman, 23 quai du commerce, 1080 Bruxelles, réalisé par Chantal Akerman en 1975,
    avec leur version audiodécrite, leurs présentations en noir et braille, accompagnée d’une image tactile et décrite.

    Ces versions audiodécrites sont produites par le festival La Rochelle Cinéma, avec le concours de la Matmut pour les arts et de l’Unadev – Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels.

    Les réalisations de L’Oeil Sonore/Le Cinéma Parle :
      • La réalisation audiodescriptive de Sauvages – Claude Barras, et de Jeanne Dielman, 23 quai du commerce 1080 Bruxelles – Chantal Akerman, la conception d’un programme de deux ateliers dédiés et modulables, leur mise en œuvre, et l’accompagnement des séances accessibles, leur communication, leur présentation, des échanges.
      • La réalisation de documents accessibles pour les deux films adaptés : présentations en noir et braille, accompagnée d’une image tactile et décrite.
      • La présentation du film Rouge comme le ciel, réalisé par Cristiano Bortone en 2006, et proposé avec sa version audiodécrite qui fut la première audiodescription réalisée par Marie Diagne.
    Et aujourd’hui ?

    Ces deux nouvelles versions audiodécrites rejoignent les adaptations que Le Cinéma Parle a réalisé pour le Festival La Rochelle Cinéma depuis 2019.

    En partenariat avec le FEMA, nous vous proposons de vous accompagner dans l’organisation d’une séance… Contactez-nous !

    Aller au contenu principal