Aller au contenu

Le cinema parle

Logo de l'association Le cinéma parle
auteurs audiodescripteurs associés
Les émotions se partagent,
les œuvres se transmettent

Sylvain BEAULIEU, Spectateur, et aveugle

    « Pour la première fois dans une salle de cinéma, j’ai pu entendre les images. Des images chuchotées par une petite voix, déposées dans l’oreille d’un grand enfant toujours avide d’histoires et de voyages.

    Oui, à quarante ans, je redécouvre le plaisir du voyage en solitaire, à deux pas de chez moi. Un voyage secret, trouble, diffus.

    Quand je pousse la porte du cinéma et me retrouve dans la rue, le monde a changé ! Je brandis mes antennes, j’aiguise et tends mes oreilles ! J’aime écouter ce ressenti très particulier, cette imperceptible altération. Expérimenter cette imprégnation du mystère, des questions, des émotions qui m’enroulent après un film. Après viendra le délicieux moment du partage, des échanges de points de vue, de la nage dans le grand bain des subjectivités ! Voilà ce que permet la petite voix.

    Chère petite voix,
    Lorsque tu me transportes, tu sais te faire oublier, tu t’effaces avec élégance. Trop souvent tu me laisses sur le quai, essoufflé d’avoir couru derrière un train en marche. Je suffoque quand tu te fais trop bavarde. Quand tu me décris, maladroite et exhaustive, une succession de tableaux, alors que je veux monter dans ce train, moi ! Je veux m’asseoir côté fenêtre et regarder les images défiler ! Trop souvent tu dérailles, et mon projecteur intime s’enraye. Tu es si décevante, parfois ! »

    Sylvain Beaulieu

    Après des études de lettres modernes, la réalisation d’un court-métrage artisanal, Sylvain Beaulieu collabore à la réalisation de la Version Audio Décrite du film Vos Désirs, de Gabriel Gerll. Tour à tour animateur de radio, clown et musicien, il finalise la réalisation d’une autofiction relatant son expérience de la déficience visuelle.

    Aller au contenu principal